La Société Biblique Canadienne annonce la nomination de Dr. Myles Leitch

La Société biblique canadienne / Canadian Bible Society

click here for this release in English

TORONTO – (CANADIAN CHRISTIAN NEWS SERVICE)-Dr. William Brackney, président du Conseil des gouverneurs de la Société biblique canadienne (SBC), est heureux d’annoncer la nomination de Dr. Myles Leitch au poste de Directeur de traduction biblique pour la SBC.

L’expérience professionnelle de Dr. Leitch comme linguiste et professeur d’université – notamment à Tyndale University College & Seminary de Toronto et, pendant plus de 20 ans, comme consultant en linguistique et directeur de terrain en Afrique francophone pour l’organisme Wycliffe-SIL – contribuera grandement à l’orientation future et aux activités du département.

« Je suis vraiment ravi de pouvoir mettre toute l’expérience que j’ai acquise au cours des années au service de la traduction biblique», a confié Dr. Leitch.

Le département de traduction de la SBC soutien des projets de traduction en langues autochtones au Canada et apporte, en collaboration avec l’Alliance biblique universelle, un soutien technique à la communauté des traducteurs et des éditeurs de la Bible. Ce travail est réalisé par l’entremise de l’Institute for Computer Assisted Publishing – ICAP (Institut d’édition assisté par ordinateur), dont l’équipe est à l’origine de Paratext – un logiciel de traduction biblique qui a considérablement changé la façon dont travaillent les traducteurs de la Bible à travers le monde.

« Étant moi-même un utilisateur de ce logiciel, je sais à quel point le travail de l’ICAP est important pour la traduction biblique en général », exprime Dr. Leitch, qui planifie de se rendre au Nigéria en mai prochain pour travailler avec une équipe de traducteurs sur une des quelques 400 langues autochtones du pays. « Chaque jour, les portions
d’Écritures qui auront été traduites et révisées seront ensuite téléchargées vers les serveurs de Paratext qui sont hébergés ici même en Ontario. Partout à travers le monde – même dans des régions éloignées – des équipes de traduction utilisent ce logiciel. C’est incroyable; je suis ravi d’en faire partie ! »

Depuis plus de 100 ans, la Société biblique canadienne soutien la traduction, la publication, la distribution et l’engagement en faveur de la Bible. Elle distribue des ressources bibliques dans une centaine de langues au Canada et des centaines de millions de portions d’Écritures sont également distribuées à travers le monde en collaboration avec 146 sociétés bibliques nationales.

Interrogé sur le choix du candidat, Dr. William Brackney a répondu : « Nous avons trouvé en la personne de Dr. Leitch un candidat exceptionnel, capable d’assumer un rôle aussi important pour la Société biblique canadienne. Nous croyons que nos prières ont été exaucées. Aussi, le Conseil des gouverneurs lui souhaite la bienvenue dans l’équipe. Avec Dr. Leitch à la tête de l’équipe de traduction/ICAP, nous nous réjouissons des années d’innovation qui sont devant nous ! ».

-30-

Pour une entrevue, communiquer avec:
Meggy Kwok
Director of Human Resources
Phone: 416-757-4171
Email: mkwok@biblesociety.ca
Web: www.biblesociety.ca

Photo de Dr. Myles Leitch

À propos de la Bible
La version originale de l’Ancien Testament a été écrite en hébreu.
La version originale du Nouveau Testament a été écrite en grecque.
Les premières parties de la Bible ont été écrites vers 1500 B.C.
Largement adoptée par certaines cultures et tournée en dérision et interdite par d’autres, la Bible est le livre le plus publié et le plus vendu de l’histoire.
Plus de 6900 langues ont été répertoriées dans le monde; pourtant, la Bible intégrale n’a été traduite que dans 518 d’entre elles.

À propos du travail de traduction de la bible
Il y a actuellement une moyenne de 650 projets actifs de traduction de la bible répartis dans plusieurs pays du monde.
Au Canada la SBC, avec le soutien de partenaires, a collaboré à la traduction et la publication de la Bible en Inuktitut, le Nouveau Testament avec une partie de l’Ancien Testament en Ojibwe ainsi que le Nouveau Testament dans les langues autochtones telles que l’Atikamekw, l’Algonquin, le Cri de la Baie James, le Dogrib, le Mi’kmaq et le Naskapis. D’autres projets de traduction pour les Premières Nations sont également en cours.

À propos de l’ICAP
La mission de l’ICAP est de :
Développer des outils informatiques spécialisés dans la traduction et l’édition biblique ;
Animer une communauté de soutien autour de ces outils ;
Former les utilisateurs sur les meilleures pratiques en matière de traduction et d’édition biblique.

À propos de Paratex
Le programme informatique Paratext – qui permet de traduire la Bible plus facilement et plus rapidement – a connu un tel succès dès les premiers mois de sa sortie, que la demande dépassait notre capacité à répondre aux besoins, nous forçant à initier une série d’innovation – dont la création de l’ICAP – pour rendre le logiciel encore plus accessible.
Autrefois, il fallait 25 ans pour compléter la traduction de la Bible. Aujourd’hui, ce temps a été réduit de moitié grâce à des outils novateurs comme Paratext.