AU SERVICE DES AGENTS DE LA PAIX DU CANADA : LA SOCIÉTÉ BIBLIQUE CANADIENNE ANNONCE UN PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION DES AGENTS DE LA PAIX CHRÉTIENS DU CANADA

La Société biblique canadienne / Canadian Bible Society

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

TORONTO (Ontario) ‒ (CANADIAN CHRISTIAN NEWS SERVICE) ‒ La Société biblique canadienne (SBC) est heureuse d’annoncer la création d’un nouveau partenariat avec l’Association des agents de la paix chrétiens du Canada (AAPC).

Misant sur un désir commun de rendre les Saintes Écritures accessibles à ceux et celles qui servent sur la ligne de front quant au travail de maintien de la paix au Canada, la SBC et l’AAPC vont participer à un projet de distribution visant à remettre à des agents de la paix, d’un bout à l’autre du pays, une version particulière de l’évangile selon Jean.

Les Saintes Écritures seront distribuées par l’entremise des sections de l’AAPC de l’ensemble du Canada, lors d’événements spéciaux ; des membres de l’AAPC en remettront aussi à des consœurs et à des confrères particuliers de l’organisme.

« Si nous songeons à notre mandat de rendre les Saintes Écritures accessibles à quiconque et à tout le monde, de même que dans les endroits les plus faciles et les plus difficiles, cette collaboration est pleine de bon sens », déclare Don Miller, le Directeur du ministère canadien chez la SBC. « L’évangile selon Jean va effectivement se retrouver dans des endroits très difficiles. »

Ron Mostrey est président de l’AAPC et ancien agent de la GRC. « Nous croyons que ce livret va permettre à des agents de mieux comprendre la richesse de la Bible et la pertinence des Saintes Écritures dans leur vie. »

« C’est de façon très délibérée que nous utilisons l’évangile selon Jean, ajoute M. Mostrey. Les agents de la paix recherchent toujours la vérité et des faits. En lisant l’évangile selon Jean, ils vont examiner le récit d’une personne qui était là quand Jésus a marché sur cette terre. C’est le compte rendu d’un témoin oculaire. C’est un point de départ formidable pour ce qui est d’apprendre au sujet de l’amour de Jésus et de la paix qu’il procure quand on l’accepte comme Seigneur. »

M. Miller fait remarquer qu’on remercie les agents de leurs services, dans le prélude du livret.

Selon un rapport de Statistique Canada, il y avait 68 896 policiers au Canada, en 2014. L’expression agent de la paix, telle que définie dans le Code criminel, comprend également les agents correctionnels, les agents des services frontaliers, les agents de conservation et d’autres personnes qui occupent des fonctions semblables.

L’Association des agents de la paix chrétiens du Canada constitue un ministère exclusif à l’intention de ceux et celles qui « servent et protègent ». Cet organisme, qui est établi à Ottawa, existe pour servir les agents de la paix et les membres de leur famille de même que les communautés qu’ils desservent.

Depuis plus de 100 ans, la Société biblique canadienne favorise la traduction, la publication et la distribution de la Bible ainsi que l’interaction avec cette dernière. Elle distribue des ressources relatives aux Saintes Écritures en plus de 100 langues au Canada et, en compagnie de 146 Sociétés bibliques nationales réparties dans le monde entier, elle distribue tous les ans des centaines de millions de portions des Saintes Écritures chrétiennes.

-30-

Photo montrant Ron Mostrey, président de l’Association des agents de la paix chrétiens, et Don Miller, Directeur du ministère canadien chez la Société biblique canadienne, qui tiennent une version adaptée de l’évangile selon Jean.

Renseignements ou entrevues
Personne-ressource : Shelley D. McLagan, conseillère en communications
Courriel : smclagan@biblesociety.ca
Téléphone : 1-800-465-2425, poste 3424
Site Web : www.biblesociety.ca